logo-article

La terre qui les sépare

Hisham Matar

Un livre émouvant sur la quête du père.

En mars 2012, l’auteur retourne en Libye après la chute de Kadhafi. Il retrouve sa famille après des années d’exil. Il espère en apprendre plus sur le sort de son père, prisonnier du dictateur. Son père, Jaballa Matar, était un opposant au régime et a dû se réfugier en Egypte. Il a été enlevé et emprisonné par le régime libyen en 1990. L’auteur n’a plus de nouvelles de lui depuis des années. Il semble que Jaballa ait survécu au massacre perpétré par les autorités libyennes dans la prison d’Abou Salim en 1996 mais depuis, plus rien. Les retrouvailles avec son oncle et ses cousins sont l’occasion pour Hisham d’évoquer son père, les événements politiques et la vie quotidienne en Libye sous le régime de Kadhafi.

Si ce livre s’inscrit dans le contexte des Printemps arabes, il est avant tout un beau témoignage d’un fils sur son père. A travers ses souvenirs, Hisham Matar dresse le portrait d’un homme ouvert, cultivé et attentif à sa famille, un homme charismatique, un modèle. L’incertitude sur son sort rend l’espoir ou le deuil impossible.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *