logo-article

Je n’ai pas trahi

Frédéric Couderc

Un livre riche, bien écrit et documenté qui présente des faits peu connus de façon accessible et haletante.

Nous sommes plongés dans l’Histoire Corse, aujourd’hui et durant la seconde guerre mondiale. Plusieurs générations, plusieurs problématiques, des rencontres entre résistants du passé et jeunes génération. Tout commence par un tag raciste, s’ensuit un assassinat en pleine rue dont sont témoins Majid qui se fait appeler Matteo pour masquer ses origines et Luna, nouvellement arrivée en Corse suite à la séparation de ses parents. Perdus entre l’envie et la peur de témoigner ils vont se faire aider par Salomon, ancien résistant.

Le travail historique mené par l’auteur est remarquable. Le livre n’émet pas un jugement sur la Corse mais présente des faits. Sa vision n’est pas manichéenne, il parle des corses qui ont protégés es juifs mais aussi de ceux qui se sont alliés aux chemises noires de Mussolini. Il énonce avec justesse plusieurs visages qui font et qui ont fait la Corse. Les lieux, l’atmosphère, les ambiances, la géographie de l’île sont très bien retranscris. L’aspect policier fonctionne bien et tient le lecteur en haleine. Un livre aussi sur le rôle de chacun dans l’Histoire et sur les conséquences de nos actes.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *