logo-article

Gloria in excelsis stereo

Gloire au dieu stéréo qui nous permet tant de jouissances auditives à l'écoute du premier album du groupe... Gloria. Soit 3 filles, 3 garçons et de multiples possibilités de réinventer la pop 60'. Celle qui fleure bon l'hédonisme.

Sorti sur un label parisien Howlin Banana, épris de garage rock et emmené par le lyonnais Kid Victrola (Slow Joe and the Ginger Accident, Deborah Kant), Gloria se (et nous ) délecte d’une esthétique musicale analogique et hautement « Spectorienne ».  Les dix morceaux de l’album nous plongent  dans un environnement sonore chaud et foisonnant de choeurs féminins  (façon Ronettes « en mode libertines ») de guitare fuzz et d’arrangements qui invitent à la luxure ou à « shaker notre body » sur fond de kaleidoscope psychédelique. Bref un album qui permet d’exhulter et d’envoyer balader pour de bon les années 2010.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *