logo-article

Géographie d’un adultère

Agnès Riva

Pour vivre malheureux, vivons cachés.

Emma et Paul sont mariés et ont des enfants chacun de leur côté. Attirés l’un par l’autre, ils ont fini par se rapprocher, abandonnant le statut de simples collègues pour devenir amants. Bâtie sur le secret, leur relation n’advient que dans les lieux qui les soustraient aux regards des autres : la voiture de Paul propice aux confidences, un recoin de la cuisine de la jeune femme… De plus en plus rongée par cette impossibilité de vivre son amour au grand jour, Emma va tenter de déplacer leur relation sur des espaces nouveaux, plus ouverts, quitte à perdre ce qu’elle a.

Un superbe roman sur une relation coincée dans un état de non existence fait d’instantanés. Dans Géographie d’un adultère, chaque lieu se fait le symptôme de cette absence de futur et des conceptions différentes que les deux protagonistes ont de leur couple.

Agnès Riva fait ici preuve d’une grande maturité d’écriture, avec ce roman dont la narration hachurée se fait le corps de cette relation avortée, et dans lequel les successions de lieux font advenir le non-lieu.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *