logo-article

F(l)ammes

Ahmed Madani

Comment parler du texte F(l)ammes, sans parler de sa représentation sur scène ? Comment parler des personnages sans parler des actrices ? Le texte est le fruit d’une création d’Ahmed Madani et d’une dizaine de comédiennes dont les parents ont vécu l’exil. Il a été rédigé avec ces femmes, leur vécu, leur personnalité. Portrait d’une génération, de sa féminité, ses questionnements et ses revendications.

Dix femmes, la vingtaine, nous livrent des parcelles de leur vie personnelle. Elles sont toutes filles de parents issues de l’immigration, ayant vécu dans des quartiers « sensibles ». Toutes différentes, elles nous invitent à rentrer dans leur intimité. Ce rapport rend la pièce encore plus puissante et juste. Le texte est écrit avec des phrases directes et fortes. Il est construit à la fois en monologues et en dialogues, confrontant les points de vue.

Une pièce féministe contre les idées préconçues et l’intolérance. Elle est à la fois drôle et mordante.

F(l)ammes est le deuxième volet du triptyque Face à leur destin. L’auteur a pour projet de témoigner de la jeunesse des quartiers. Illumination(s) est le premier volet qui date de 2012. Il met en scène les jeunes hommes. F(l)ammes évoque les jeunes femmes. La dernière partie, sur les hommes et les femmes, est attendue pour 2020.

Ahmed Madani est un auteur et un metteur en scène français né en Algérie en 1952. Il dirige le Centre dramatique de l’Océan Indien de 2003 à 2007 et il s’implique ensuite dans sa propre compagnie, la Madani compagnie. Il a l’habitude d’écrire sur la société française et l’histoire contemporaine, à la fois pour les jeunes et les adultes.

EXTRAIT

MAURINE. Je suis différente
mais ma différence n’est acceptée que dans les discours
je ne connais pas les critères
qui feront que je deviendrai pareille aux autres
car ces critères n’existent pas
et n’existent jamais
la réalité est que si mes parents sont arabes ou africains ou asiatiques
moi je ne cesse pas pour autant d’être de France
et qu’être de France
c’est être de ce pays aujourd’hui
mais aussi demain et après-demain

INES. Ce pays a été un pays de rêve pour mes parents
ce qu’ils ont accompli n’est écrit
dans aucun livre d’histoire
me voici à présent au cœur de leur rêve
je suis le fruit de leur prospérité moi
je suis là bien vivante
et jour après jour
je trace mon destin à mon tour
avec audace et foi en l’avenir

ANISSA K. Il me faut tenir la barre
et sans cesse avancer en restant debout
beaucoup d’hommes me verraient bien couchée dans leur lit
pour explorer mes charmes exotiques et tropicaux
le temps de faire leur besogne et puis de m’oublier
l’obsession des uns pour me voiler
n’a d’égale que l’obsession des autres pour me dénuder
ces deux obsessions vont de pair
et sont la forme symétrique de la même négation de la femme que
je suis
l’une voudrait que j’attise le désir des hommes
tandis que l’autre m’interdit de le provoquer

POUR ALLER PLUS LOIN

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *