logo-article

Farandoles de bribes

Jean-Marc Singier

Le titre est assez évocateur : il s'agit bien de bribes, rythmiques et ludiques, en ribambelles, grapillant avec une jubilation communicative dans tous les styles.

C’est peu de dire que Jean-Marc Singier (né en 1954) est éclectique. Il bricole avec brio dans tous les ateliers,  se délecte à tous les rateliers  et maitrise à la perfection le noble art de la récup et du savant recyclage. On voit affleurer dans ses compositions  singulières des strates d’influence et des morceaux de matériaux disparates : un peu de jazz stravinskien sans doute, un doigt de quatuors à cordes ou à vents contrariés ou aménagés, une réminiscence de gamelan croisée avec des louffoqueries musicales façon Shadok ou une library music malicieuse et virtuose qui aurait le rythme dans l’appeau, etc …

Le rythme vous dis-je, car toute cette nébuleuse décantée c’est avant tout une musique du rythme, percussive (Singier est percussioniste), pulsatile, bondissante et virevoltante, nerveuse comme une boule de flipper. Et qui m’a fait tilt. Je conseille.

Accents dessus, dessous … du flux, du flou …, des axes III :

Farandoles de bribes en ribambelles :

Appendices :

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *