logo-article

Chère Ijeawele, un manifeste pour une éducation féministe

Chimamanda Ngozi Adichie

Tu seras une femme libre ma fille

« Je suis convaincue de l’urgence morale qu’il y a à nous atteler à imaginer ensemble une éducation différente pour nos enfants, pour tenter de créer un monde plus juste à l’égard des femmes et des hommes. »

L’écrivain reprend une lettre qu’elle avait écrite à une amie suite à sa demande de conseils pour éduquer sa fille d’une manière féministe.

Dans ce très beau texte à la verve littéraire pointe un magnifique manifeste pour une éducation qui donne les clés d’une vie libre et consciente.

Un formidable chant pour l’égalité et pour être soi avant tout et hors de tout carcan ou présupposé de genre.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *