logo-article

C’est arrivé un premier septembre

Pavol Rankov

Trente épisodes en Europe centrale

Quand l’Histoire influe sur les histoires personnelles…

Ça pourrait être trop flagrant et surtout déjà vu, mais Pavol Rankov, auteur et journaliste slovaque – dont c’est la première traduction française -, nous propose cette fiction en épisodes passionnants. Chaque année étant retracée par un chapitre, de l’épisode 1938 à l’épisode 1968.

Se déroule ainsi le destin de Peter, Jan et Gabriel, liés par une amitié indéfectible et l’amour de la belle Maria.

Les quatre protagonistes sont originaires de Levice, petite ville de Slovaquie du sud, où cohabitent sereinement tant de nationalités. Mais des accords de Munich au Printemps de Prague, la vie au cours de ces 30 années se construit en fonction des évènements politiques, des occupations, des arrestations… Il va alors être question de survie.

P. Rankov précise en exergue de son livre que tous ses personnages sont fictifs. Cela dit, la dédicace à son père en dit long : « Je dédie ce livre à mon père, à ses amis et à toute cette génération perdue qui, nul ne sait pourquoi, a été contrainte de vivre tout cela dans sa propre chair.»

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *