logo-article

British Hawaii

Hey Hey My My

Ils sont deux… deux Julien (Garnier et Gaulier) et sont un peu les héritiers français de Neil Young.

Le groupe français  Hey Hey My My dont le nom provient du fameux titre de Neil Young a été formé à Paris en 2005. Après un premier album éponyme en 2007, puis un second en 2010 il est aujourd’hui de retour avec « British Hawaii ». Celui-ci apparaît comme une synthèse des précédents albums du groupe et si les influences de celui-ci restent les mêmes (Neil YoungAldous Harding…) il est aussi un bel hommage aux Beach boys. En effet, les sonorités de celui-ci et plus particulièrement de certains titres comme « July », Go to your town » et de « All alone » nous transportent directement sur les plages de surf de la côte ouest américaine !

 

Le premier titre « Plastic Life » qui ouvre le bal avec une magnifique ligne de basse et de batterie très entrainante laisse présager du meilleur pour la suite. Et l’on ne s’y trompe pas… A l’écoute de « Saturday » et « The One I Call » on est convaincu du talent d’écriture du duo, tous deux officiant à la fois au chant et à la guitare. D’ailleurs cet album fait la part belle à cet instrument. La guitare est réellement mise en avant, acoustique mais aussi électrique, elle prend une place prépondérante dans de nombreux morceaux.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *