logo-article

Atlas topographique de Lugdunum. Tome 1: Lyon-Fourvière

Michel Lenoble (sous la direction de)

Il s’agit de l’état le plus récent des connaissances sur la période antique de la capitale des Gaules.

Coordonné par Michel Lenoble, chercheur de la DRAC Rhône-Alpes associé au laboratoire ArAr (Archéologie et Archéométrie), ce premier volume de l’ imposant Atlas topographique de Lugdunum est consacré à Fourvière, la ville haute de Lugdunum.

Il fait partie d’un ambitieux projet lancé en 2001 dans le cadre d’un programme collectif de recherche (PCR),  réalisé par une équipe multi-institutionnelle regroupant 30 chercheurs aux spécialités complémentaires : archéologues, géomorphologues, épigraphistes, spécialistes des textes d’archives et des sources antiques, historiens, céramologues, topographes, infographes, doctorants en archéologie.

L’Atlas topographique de Lugdunum présente les résultats de l’ensemble des fouilles et des découvertes archéologiques, concernant la période antique, qui ont été réalisées sur le territoire de la ville de Lyon, de l’origine des recherches jusqu’à aujourd’hui. Trois autres volumes vont suivre cette première publication :

  • Volume 2 : La Presqu’île et les quartiers fluviaux
  • Volume 3 : Le suburbium. de Vaise et le quartier de la Guillotière
  • Volume 4 : Les vestiges de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Age

La période couverte (seconde moitié du Ier s. au second siècle ap. J.-C.) correspond à une phase majeure d’expansion topographique et d’équipement de Lugdunum (théâtre, odéon, cirque, sanctuaires, thermes…).

L’ensemble des 4 volumes est découpé en 70 feuilles au 1/1000e qui présentent la cartographie de l’agglomération de Lugdunum (env. 330 ha) et de son proche suburbium. Chaque feuille présente, sur fond cadastral actuel, les notices et la cartographie des vestiges découverts dans son emprise. Les feuilles sont abondamment illustrées de plans, photos, restitutions et sont suivies de l’interprétation critique des résultats et d’une synthèse par quartiers. L’ensemble des notices est accompagné de synthèses générales sur l’histoire et la topographie de la ville.

Ce volume 1 comprend 13 feuilles : La Sarra, La Solitude, L’Angélique, Les Lazaristes, Loyasse, Verbe incarné, Fourvière, St Barthélémy, Les Théâtres, L’Antiquaille, La Visitation, Les Farges et la Grotte Bérelle.

 

A lire : L’atlas topographique de Lugdunum. Un outil de recherche et de valorisation des données archéologiques, article publié en 2014 dans la revue Les nouvelles de l’Archéologie
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *