Sciences et numérique

Articles

Composter en ville !

Un habitant français génère chaque année environ 354 kg d’ordures ménagères. 30 à 50 % de celles-ci sont des biodéchets qui peuvent être compostés mais ils sont trop souvent gérés par incinération et enfouissement. Ces deux procédés favorisent diverses pollutions ainsi qu’un gaspillage énergétique. Alors quelles possibilités de compostage s’offrent aux citoyens et plus spécifiquement aux citadins ne disposant pas de jardin ?

Continuer la lecture - temps de lecture approximatif de 4 minutes 4 min

Le mot du mois

Dyspnée

(n.f.), (du grec pnein = respirer)

Lu, vu, entendu

Articles supplémentaires