Oenologie musicale

Musiques et vins, l’accord parfait…

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - par Julie

Cette semaine devait se dérouler le salon vinomédia de Lyon… mais les restrictions sanitaires ont eu raison de lui…Alors, pour mettre un peu de baume au cœur des oenophiles, nous avons décidé de vous parler un peu des accords entre vin et musique…

Image par Bruno /Germany de Pixabay

Car oui, il existe bien une relation entre musique et vin … et cela ne date pas d’hier ! Dans son livre « Le Vin et la Musique : révélations sur les accords divins » Sylvie Reboul revient sur  l’histoire de la rencontre du vin et de la musique. Depuis une stèle gravée il y a 5000 ans, montrant le couple royal d’Ur dégustant un verre de vin au son de la harpe  jusqu’aux chansons contemporaines, il semble que vin et musique soient intimement liés…

« au fil des siècles, musique et table constituèrent des partenaires naturels, la combinaison des deux satisfaisant simultanément plusieurs sens et créant un immense sentiment de bien-être »

On retrouve d’ailleurs cette même combinaison au cœur de grandes œuvres picturales, mais aussi dans l’imagerie populaire, les décors des objets du quotidien, dans les ballets et les opéras comme dans les répertoires de chansons imprimés ou de tradition orale. S’appuyant sur la pratique des repas galants en chansons et sur la convivialité des banquets l’alliance du vin et de la musique traverse les siècles et trouve son expression dans toutes les couches sociales.

La science aussi s’intéresse à cette alliance . Une étude intitulée « Wine & Song: The Effect of Background Music on the Taste of Wine » (« Les effets de la musique de fond sur le goût du vin ») réalisée par des chercheurs écossais démontre une relation entre la musique écoutée et le goût du vin. Cette étude démontre  qu’un même vin ne provoquera pas le même ressenti en fonction de l’environnement musical dans lequel il est consommé. Ainsi il paraîtra puissant et lourd avec Carmina Burana de Carl Orff.  Subtil et raffiné avec La Valse des fleurs du Casse-Noisette de Tchaïkovski, tandis que Just Can’t Get Enough interprété par Nouvelle Vague lui donnera un accent acidulé et rafraîchissant et que  Slow Breakdown de Michael Brook le rendra moelleux et léger à la fois!

Véritable source d’inspiration pour les musiciens, il nous paraissait normal de finir par quelques morceaux aux titres évocateurs!

En 2004, The Who  rendent hommage au bassiste John Entwistle grand amateur de vin rouge avec « Old Red Wine »

En 1954, Nancy Sinatra et Lee Halzwood chantent « Summer Wine » un titre repris en 2013 par Lana Del Rey.

en 2006  pour Franz Ferdinand le vin c’est l’après midi!

En 1968 Neil Diamonds tente de noyer son chagrin dans le fameux breuvage. UB 40 fera de même quelques années plus tard.

et enfin l’incontournable de Lina Margy  : « ah! le petit vin blanc »

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *