logo-article

Yonn

Grégory Privat

Dans un album plein de tendresse et de sensibilité, Grégory Privat nous emmène en voyage dans un univers doux et poétique.

Créé pendant le confinement, cet album intitulé “Yonn”, qui signifie le chiffre “Un” en créole, s’inscrit dans un moment d’introspection, de redécouverte de soi. Grégory Privat prend son inspiration dans la richesse des cultures caribéennes tout en y intégrant des touches de jazz. Cinq des morceaux sont même chantés, tout en murmures et confidences, sur des accents lumineux et doux, un véritable plaisir à écouter.

On sent la maîtrise de Grégory Privat, fort de ses 10 ans de musique de classique, qui est tombé amoureux du jazz en écoutant Michel Petrucciani. Après des albums en groupe, Grégory se lance dans la périlleuse mais néanmoins merveilleuse aventure du solo dans l’intention de faire du monde un endroit plus magique où des envies de communion s’expriment. Pari, réussi avec ce superbe album !

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.