logo-article

Vernon Subutex

Virginie Despentes et Luz

En réécrivant sous la forme d'un roman graphique sa célèbre trilogie romanesque, et en s'alliant avec le dessinateur Luz, Virginie Despente nous offre plus qu'une adaptation : une nouvelle création.

Resituons l’histoire : Vernon Subutex, ancien disquaire parisien va petit à petit tomber dans la misère. En se retrouvant à la rue, il va faire le compte, au fur et à mesure de ses rencontres et retrouvailles, des illusions perdues de sa génération, avant de devenir -mais ce sera pour le prochain tome- une toute autre personne totalement plongée dans l’univers du collectif.

De ce nouvel opus, l’autrice et le dessinateur ont su garder la rugosité géniale du texte, mais aussi cette ambiance de finitude punk propre à l’univers de Virginie Despente.

C’est l’histoire de deux énergies punk, quatre mains au coup de pinceau nerveux qui se sont rencontrées, et en fusionnant ont créé une nouvelle œuvre, différente du roman, mais toute aussi fouillée et corrosive. Depuis le premier tome de la trilogie, les attentats de 2015 ont eu lieu. Et pourtant, l’humour de Despentes, loin d’avoir disparu, se révèle dans celui de Luz. Les deux artistes nous offrent un autre regard sur le parcours de Vernon, et nous démontrent sans la théoriser, la puissance du collectif.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *