logo-article

Un regard de sang

Lina Meruane

Le Chili à tâtons

« C’était en train d’arriver. » Ainsi commence le premier roman  traduit en français de la chilienne Lina Meruane.

La narratrice, une jeune femme chilienne installée à New-York est en train de perdre la vue. Une déflagration intérieure la surprend lors d’une fête trop bruyante : ses yeux commencent à se remplir de sang, la plongeant dans l’obscurité. “C’est alors qu’un feu d’artifice a explosé dans ma tête. Ce n’était pas du feu que je voyais, c’était du sang en train de couler à l’intérieur de mon œil. » Ce mal est-il irrémédiable ou une guérison est-elle possible ? Toute l’intrigue du récit tient dans le sort des yeux de Lina.

Totalement désorientée, Lina attend le verdict de son ophtalmologue puis l’opération qui lui rendra la vue (ou pas). Soutenue au sens propre comme au sens figuré par Ignacio, son fiancé, elle rentre au Chili le temps de l’attente. Entre réminiscences d’un pays aux contours désormais flous et retrouvailles familiales oppressantes Lina nous entraine dans cet entre-deux trouble qui la voit à un tournant de son existence.

Lina Meruane nous livre un texte étonnant, poétique et résolument moderne.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.