logo-article

Tropique de la violence

Nathasha Appanah

Une île française, perdue dans l'océan indien, en proie aux violences : Mayotte, où l'île aux enfants abandonnés...

Sur cette île le compte à rebours est lancé depuis longtemps déjà ; les jours, les mois, les années passent dans l’indifférence de tous, et l’île devient une poudrière prête à s’embraser. Cette fiction écrite par Nathasha Appanah impose un état des lieux de la situation de Mayotte gravissime. A la manière d’une tragédie grecque, les destins de chacun sont voués à l’échec et à se briser violemment. L’histoire est livrée à travers différents personnages, passant de l’agresseur à la victime, mais laissant chaque fois le lecteur dans l’impossibilité de comprendre la réalité et l’état d’urgence dans lequel vit la population.

Interview de l’auteur.

 

 

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.