logo-article

Toutes les histoires d’amour ont été racontées, sauf une

Tonino Benacquista

Le narrateur est à la recherche de Léo, son ami photographe. Il retrouve celui-ci au fond du gouffre, suite à un aléa de la vie. Léo n’a plus que la télévision à laquelle se raccrocher. Les séries en particulier le fascinent.

Devant ses yeux, les récits s’enchainent et s’entremêlent : l’écrivain à succès sur le déclin Harold Cordell, le Dôme où se réunissent des alcooliques anonymes, ou encore la double vie du milliardaire, flamboyant le jour, clochard la nuit, etc…

Parfois, les séries paraissent terriblement réelles et la vie de Léo évanescente.

Comment sortir Léo de cet abîme ? Peut-on vraiment le faire ? Le narrateur en doute de plus en plus. La solution ne vient-elle pas de Léo lui-même ? Son addiction aux séries sera-t-elle son anéantissement ou sa rédemption ?

Le roman est parfois difficile à suivre car les histoires s’entrechoquent. Tonino Benacquista, par ailleurs scénariste, nous montre que les séries sont autant de leçons de vie, d’interrogation sur soi. La fluidité du style aide à ingurgiter ces nombreuses intrigues. Avec une dose d’ironie et d’humour.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *