logo-article

Tlamess (bande originale de film)

Oiseaux-Tempête

C'est la première bande originale de film composée par Oiseaux-Tempête, accompagnant le deuxième long métrage du réalisateur tunisien Ala Eddine Slim, "sortilège" en français. Et la partition est effectivement ensorcelante.

Oisaux-tempête est le  nom  poétique que s’est choisi le duo parisien composé de Frédéric D. Oberland et Stéphane Pigneul.  Le flou artistique de l’appellation « post-rock » semble assez leur convenir puisqu’aussi bien il est difficile de circonscrire leur projet, tour à tour rock, jazz et généralement assez expérimental.

Tlamess conte l’histoire d’une double désertion, celle d’un jeune soldat tunisien fuyant l’armée, rejoint par une jeune femme qui fuit sa famille. Fable onirique, et dit-on assez hermétique, allégorie  probable de la résistance à la sujétion, le film a agacé et/ou séduit.

La bande sonore se déroule comme une longue mélopée largement électronique et intégralement instrumentale, sombre,  hypnotique,  inquiétante.  La musique s’affranchit de la pulsation, comme suspendue et aimantée par un drone lancinant. Cette B.O. séduira qui aime le minimalisme lugubre et les atmosphères troubles et vénéneuses.

Une étrange forêt :

 

Canyons :

 

Closing title :

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *