logo-article

Don’t lose this

Pops Staples

Roebuck 'Pops' Staples s'est éteint en 2000. Cet album est donc posthume, et sort à l'initiative de sa fille, Mavis. Après l'écoute des maquettes, il lui avait conseillé : "don't lose this" (ne les perds pas)... Il avait probablement, et à juste titre, senti leur valeur.

Sa voix marquée par les années ajoute à ces compositions soul/blues une touche de sagesse, et évoque l’idée simple de la transmission.
Transmission de la parole gospel, et des traditions musicales d’une famille dont le nom ne cesse de résonner et de briller : Staples. Mavis a sorti il y a peu et à 75 ans un album remarqué : « one true vine » (son meilleur album selon les inrockuptibles). C’est un coup double avec ce très beau « Don’t lose this », à la (post)production respectueuse et honnête, avec la participation de Jeff Tweedy (de Wilco).

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *