logo-article

Permafrost

Nesles

Le trop discret chanteur Nesles nous livre enfin son quatrième album Permafrost. Ce voyage authentiquement folk chanté en français va sans aucun doute irradier ce début d’année 2018.

Libre électron de la scène francophone, Nesles est un compositeur accompli. Après une incursion dans un groupe punk Ordures ménagères il se dirige vers la pop avec Aeroclub. Il se décide pour notre plus grand bien vers une carrière solo en 1997.
Pour Permafrost, il fait appel au remarquable Alain Cluzeau qui a déjà œuvré pour Bertand Belin, Olivia Ruiz, Thiéfaine, Bénabar. Le résultat est d’une sincérité troublante. Nesles va à l’essentiel, sans fioriture. Son écriture embrasse à merveille ses douces mélodies aux arrangements soignés. Parfois les mots se font silence laissant la place à de somptueux passages instrumentaux. Nous cheminons paisiblement au fil de ses chansons tendres et fragiles dans une nature belle et salutaire.
D’album en album, le talent de Nesles s’amplifie. Permafrost est un disque aussi rare qu’élégant. Passer son chemin serait une erreur.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.