logo-article

Pacamambo

Wajdi Mouawad

Cette pièce de théâtre trace, avec humour et poésie, le douloureux chemin d’une fillette vers l’acceptation du deuil. Cela sera son premier pas vers l’âge adulte.

La jeune Julie a perdu sa grand-mère, Marie-Marie, la personne qu’elle aimait le plus au monde. Après trois semaines de recherche, Julie a été retrouvée, enfermée au sous-sol avec son chien et le cadavre de sa grand-mère en état de décomposition. Un psychiatre l’interroge.

Fâchée contre la mort, la fillette décide de l’attendre pour lui casser la gueule… Lorsque la fillette la rencontre, la mort lui fournit des explications très simples : « Si tu acceptes de vivre, tu acceptes surtout de mourir ».  Au fil de la pièce, on découvrira alors le secret de Pacamambo…

Le chien tient un rôle important dans la pièce, puisqu’il semble le seul à comprendre Julie et crée le lien entre les différents univers. Il est le seul à entendre la grand-mère qui est morte.

La pièce aborde avec une grande subtilité le difficile sujet de la mort. Elle offre le regard d’un enfant face à la mort et mélange réalité et imagination.

L’AUTEUR

Né en 1968, Wajdi Mouawad est auteur, metteur en scène et comédien. Il passe son enfance au Liban, son adolescence en France et ses années de jeune adulte au Québec, avant de s’installer en France. Pour en savoir plus sur ce dramaturge.

L’EXTRAIT

Marie-Marie m’a dit que les hommes
Sont seuls à se demander
Si les autres hommes sont des hommes.
Le chat sait qu’un chat est chat.
L’oiseau sait que l’oiseau est oiseau.
Mais l’homme ne sait pas si l’autre homme est homme.
Il doute.
Il n’est pas sûr.
Et alors comme il n’est pas sûr,
Il a peur.
Alors il tire son couteau
Et il le plante dans le corps de l’autre.
Et une fois le corps de l’autre par terre,
Qu’il ne bouge plus,
Là il prend le temps de vérifier si l’autre homme est homme.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *