logo-article

Ne m’oublie pas

Alix Garin

Clémence ne supporte plus de voir sa grand-mère prisonnière de la maladie d'Alzheimer et de sa maison de retraite. Elle décide de la kidnapper pour lui faire un vivre un dernier voyage et pour lui permettre de revoir sa maison d'enfance. Il s’ensuit un road-trip plein de rebondissements au cours duquel les deux héroïnes vont nouer une nouvelle relation.

Alix Garin, jeune autrice belge, est lauréate du Grand Prix Jeunes Talents 2017 du festival Quai des Bulles de Saint-Malo.

S’inspirant de son histoire personnelle, elle nous livre un beau roman graphique sur un sujet difficile. La maladie d’Alzheimer est cependant abordée avec justesse et pudeur. La douceur des traits et les couleurs pastels servent l’histoire dans ce sens.

Plein de tendresse, le récit n’en est pas moins dynamique. Il alterne scènes d’action, d’humour et d’émotion. Ce rythme embarque le lecteur et le fait passer du rire aux larmes.

«  “Trop tard” arrive plus vite qu’on le croit ! » est la phrase que l’auteur souhaite que l’on retienne en refermant son livre. On ne l’oubliera pas et on se souviendra longtemps de ce beau moment de lecture  !

Pour en savoir plus :

 

 

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *