logo-article

Music for amplified keyboard instruments

David Borden

Les travaux de ce compositeur américain de musique minimaliste sont à rapprocher de ceux de Steve Reich, Philip Glass...

Il s’en distingue par son utilisation des sons électroniques des synthétiseurs (notamment avec son projet “Mother Mallard’s Portable Masterpiece Company”). Cette compilation de 1980 donne à entendre des arpèges et spirales sonores que l’on pourrait croire extraites d’un album du très hype Oneohtrix Point Never.

Nom du morceau en écoute : “”The continuing story of counterpoint, pt. 9″”
Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.