logo-article

Ludi

Christophe Chassol

Dans la lignée des expérimentateurs-bricoleurs éclectiques Chassol puise ses influences, dit-on, de Stravinski à Reich en passant par Magma. Adepte du "en même temps" musical il fait savamment du populaire, à moins que ce ne soit le contraire, tout étant dans tout et réciproquement.

De ce creuset musical émerge aujourd’hui un nouvel opus placé sous le signe du jeu (ludi). Le matériau-prétexte de départ est un extrait du livre initiatique « Le jeu des perles de verre » de Hermann Hesse. De cette cellule verbale lue recto tono (influence du plaint chant ?) Chassol tire de multiples variations harmoniques et polyphoniques qu’il triture fort musicalement.

La prise de sons bruts – et volontiers ludiques : cris de cours de récré, bruits de ballon de foot en plein dribble – est également un des ressorts de cet élégant patchwork musical. En toile de fond de ce tissage à multiples boucles et bouclettes une vigoureuse pulsation jazz-rock qui armature le tout.

Chassol se plait à faire chanter la voix parlée et « mélodifier » le bruit, qui, une fois organisé ne demande bien sûr que ça.

Erudite en toute simplicité, parfois à l’orée du conceptuel (la lecture du livret révèle des intentions ou ingrédients non détectables à la simple écoute) cette musique d’assemblage et de quasi-ameublement séduira probablement les amateurs de trouvailles musicobliques ludiques, ceux-là même qui avaient apprécié le subtil Jean-Marc Singier et l’ingénieux Pierre Bastien.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *