logo-article

Les presque sœurs

Delphine Lamand

Sororité et famille recomposée.

Un père absent, une belle-mère débordée mais pleine de bonne volonté, une petite fille  pleine d’affection et une adolescente blessée qui en veut à la terre entière.

Voilà une famille recomposée qui va devoir s’apprivoiser.

 

Extrait :

« Lucie : Une vraie sœur, ça fait des câlins et des sourires et ça veut bien jouer avec toi. Emma, elle veut jamais.Ca fait quatre jours qu’elle est là et elle veut jamais ! C’est pas une vraie sœur.

Silence

Sophie : Emma, elle n’a pas le même âge, c’est normal qu’elle n’ait pas envie de jouer avec toi.

Lucie : Louise, sa grande sœur, elle joue avec elle et elle l’emmène au skatepark avec ses copines.

Emma : J’aime pas le skatepark. »

 

Avec humour et sensibilité, Delphine Lamand , met en scène un trio féminin qui s’apprivoise et fini par s’épanouir au sein d’une famille recomposée.

On prend beaucoup de plaisir à voir la carapace de l’adolescente se fissurer peu à peu sous les élans affectifs et acharnés de sa petite sœur.

 

Un texte réaliste et très actuel à découvrir à partir de 9 ans.

 

Distibution : 3 femmes, 1 homme (ou 1 femme, 1 homme, 1 enfant et 1 adolescente).

 

L’auteure :

Delphine Lamand est une comédienne formée au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, elle est par ailleurs aussi metteure en scène. Son texte “Les presque sœurs” est édité chez l’école des loisirs.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *