logo-article

Le silence d’Isra

Etaf Rum

"les femmes étaient éduquées dans la croyance qu’elles étaient des créatures honteuses et sans valeur qui méritaient d’être battues, éduquées à être totalement dépendantes des hommes qui les battaient. À cette simple pensée, Isra eut envie de pleurer. Elle avait honte d’être une femme, honte pour elle, honte pour ses filles. "

Un magnifique roman, tant par la qualité de la narration que par le sujet évoqué.

Etaf RUM dépeint à merveille la condition des femmes à travers plusieurs générations en Palestine puis aux Etats-Unis.

Impossible de ne pas s’attacher à Isra, 17 ans, victime d’un mariage arrangé. Le lecteur découvre la violence physique et psychologique exercée sur ces filles, élevées uniquement pour servir les hommes, sans liberté et sans reconnaissance.
Au delà de l’histoire d’Isra, il y a aussi l’histoire de sa mère, sa belle-mère, sa belle-soeur puis ses filles, autant de femmes aux destins sacrifiés.

Un récit fort qui nous interroge aussi sur la place de la femme aujourd’hui.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *