logo-article

Le peuple loup

Tomm Moore

Suivez les aventures de deux jeunes filles que tout oppose dans ce film d’animation de fantasy multi-récompensé et nominé à l’oscar du meilleur film d’animation en 2021.

Inspiré de la mythologie celtique, ce film nous plonge au 17ème siècle en Irlande. Robyn, fille de chasseur de loup qui souhaite marcher dans les pas de son père, rencontre un jour dans la forêt Mebh, jeune « wolfwalker », humaine le jour et louve la nuit. Cette rencontre va bouleverser leur vie et leur apriori sur l’autre.

Ce film poétique aux dessins magnifiques nous emporte dans un monde où deux visions s’opposent. La ville monolithique, terne et dirigée par Messire protecteur, un anglais souhaitant imposer son autorité aux colonisés irlandais. La forêt bordant la ville, mystérieuse, symbole de liberté et qui emporte le spectateur dans un tourbillon de couleurs chatoyantes.

Au-delà de son évocation de la colonisation anglaise de l’Irlande, le film évoque des thèmes très actuels qui peuvent parler aux petits et grands. La fougue de la jeunesse incarnée par les deux jeunes filles s’oppose au caractère réactionnaire et patriarcal de Messire protecteur, souhaitant éradiquer les traditions et légendes indigènes.  A l’écran la ville est d’ailleurs représentée par un carré dont les bords sont les murs d’enceintes, une prison pour les habitants et notamment la jeune Robyn qui souhaite découvrir la forêt, qui elle accueille des formes beaucoup plus rondes et chaleureuses à travers le personnage de Mebh.

Ode à la nature, ce film nous rappelle le discours écologiste de Princesse Mononoké d’Hayao Miyazaki, ou encore Pocahontas du studio Disney.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.