logo-article

La voix des pôles

Lydie Lescarmontier

Récit d’expédition d’une glaciologue engagée

Lorsqu’en 2008, Lydie Lescarmontier embarque à bord du navire polaire l’Astrolabe, elle ne connaît que sa destination : l’Antarctique australe. Partie dans le cadre de son doctorat pour observer l’évolution du glacier Mertz, elle conserve de puissants souvenirs de sa première rencontre avec les pôles.

Camaïeux de couleurs froides, montagnes culminants à plus de 3.000 m, températures pouvant atteindre -80°C, écosystèmes polaires : au fur et à mesure de ses recherches, elle découvre un milieu à la fois beau, hostile et fragile, face auquel l’homme parait insignifiant.

Moins visible que dans l’Arctique, le dérèglement climatique met aussi en péril les icebergs de l’hémisphère sud. La glaciologue se fait la porte-parole de cet emballement du climat, sans pour autant verser dans le pathos ou l’accablement.

C’est l’objectif de son carnet de bord, relevant  également du roman d’apprentissage et du manuel didactique pour mieux comprendre le monde des pôles et ses enjeux. Dès les premières pages, le lecteur est happé par les photographies de manchots d’Adélie, d’ours brun et de lagunes du glacier.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.