logo-article

La révolte

Camille Garoche

Les nouveaux enfants perdus

Jeanne et ses frères en ont assez de devoir ranger, c’est décidé, ils s’en vont !  A l’instar de Wendy – héroïne de Peter Pan – Jeanne entraîne à sa suite ses deux frères ainsi que la rassurante chienne Nana. Pressée de s’envoler et de partir à l’aventure, elle demande aux garçons de ne s’équiper qu’avec le « strict minimum ». Mais lorsque l’on grandit, qu’est-ce que cela signifie ? Comment choisir ?

Des dessins blancs, parsemés de touches de couleurs douces, avec un joli zeste de pantone fluo orange, rythment les jeux, l’imaginaire et le départ de la fratrie. Si les garçons ont un peu peur, Jeanne incarne toute l’impétuosité, la spontanéité de l’enfance. Rien d’étonnant à cela : dans l’œuvre de James Matthew Barrie, la fille de Wendy se prénomme Jane…

Autour de l’enfance :

Cap !, de Loren Capelli

Nerverland et  Le jour où je serai grande, de Timothée de Fombelle

Enfantillages, d’Aldebert

Les socquettes blanches, de Vincent Cuvellier

Hook : ou la revanche du Capitaine Crochet, film de Steven Spielberg

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *