logo-article

Nous mourons nus

James Blish

« Lorsque les futurs d'hier rencontrent notre présent … »

Nouvelle de 1969, dans laquelle James Blish imagine le déclin de l’espèce Humaine suite au réchauffement climatique.

Le questionnement n’est pas nouveau, en 1948 : l’environnementaliste Fairfield Osborn publie Our Plundered Planet, premier livre à mettre en cause la destruction de l’environnement par les activités humaines.

Puis, en 1957, le scientifique Roger Revelle prédit que l’effet de serre pourrait avoir de « désastreuses conséquences sur le climat terrestre » au cours du 21ème siècle.

C’est donc dans ces questionnements écologiques du milieu du 20eme siècle que Blish puise ses références et son analyse.

Une seule solution est envisagée dans cette nouvelle, face au cataclysme imminent : l’envoi d’élus sur la lune pour assurer la descendance Humaine. De là, les nouvelles générations pourront partir dans d’autres galaxies.

Mais n’est-ce pas trop tard ?

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.