logo-article

Footsteps in the snow

L'attirail

La bien nommée fanfare philharmonique reprend du service avec ce conte musical nomade inspiré de quelques destins aventuriers et beaucoup de fantaisie.

Fondé en 1994, l’attirail métisse de nombreuses influences et concocte une sonorité originale. Ce patchwork de styles peut agacer l’auditeur en quête de repères musicaux stabilisés mais en réalité cette fusion va bien au delà du fourre-tout de pacotille. Il en résulte un style unique, bigarré, chamarré et singulièrement attachant.

Ce nouvel album se présente comme un voyage évoquant les pérégrinations de quelques explorateurs et aventuriers, du  grand nord arctique aux plaines du far-west américain. Le vocable “musique du monde” prend ici une  pleine et noble  signification, à savoir une musique qui appartiendrait à tout le monde. Le périple se décline chanté en kabyle (participation de Cheikh Sidi Bémol), en roumain, en anglais  (textes hélas non traduits) … Mais également aux accents d’une clarinette klezmer, d’un banjo country, d’un blues surgi des dunes du désert saharien. La fanfare balkanique se dispense, merci,  de vous tonitruer le tympan de cuivres agressifs,  le western sait se tenir, aucune allusion, aucun idiome musical ne sont  hors-sujet ni ne s’imposent  lourdement. L’alliage des timbres est subtil et le mélange se fait en douceur et en rondeur.

A conseiller aux amateurs d’ambiances venues d’ailleurs et de nulle part, d’atmosphères insaisissables.

Drum lung :

 

Piloto Pardo :

 

Klondike Jack :

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *