logo-article

Femmes néolithiques : le genre dans les premières sociétés agricoles

Anne Augereau

L'archéologie du genre est un courant d'études historiques assez novateur en France.

Non, les femmes n’étaient pas réduites à entretenir le feu et la grotte en attendant le retour des hommes de la chasse. L’auteure revient sur cette pensée et explique son fonctionnement. Puis elle s’attarde sur la civilisation néolithique du Rubané où l’homme se sédentarise et devient agriculteur et éleveur.

Ce changement de mode de vie cristallise alors les inégalités dans les rôles attribués aux hommes et aux femmes. De nombreuses traces ont été retrouvées et exploitées pour donner du sens au genre, bien présent dès la préhistoire. Un livre qui interroge, et remet en perspective les clichés hommes/femmes au temps préhistoriques.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.