logo-article

La France libre fut africaine

Eric Jennings

Un ouvrage très intéressant, et richement documenté, notamment par des recherches aux archives du Congo et du Cameroun, qui nous plonge dans un aspect de la France libre occulté : son africanité.

Il analyse le rôle de l’Afrique Equatoriale Française et du Cameroun, trop souvent occulté par l’aspect londonnien et métropolitain de la résistance, et par l’histoire des tirailleurs d’Afrique de l’ouest et des troupes maghrébines.

Ce sont bel et bien des dizaines de milliers de Tchadiens, Congolais, Camerounais, Centrafricains, Gabonais qui portèrent le fer dans les combats pour la libération auprès de De Gaulle dès le début de l’année 1941, alors que la métropole assistait, impuissante, à sa propre agonie.

Enfin, l’auteur porte son attention sur les enjeux mémoriels et politiques de cette histoire au sein des pays concernés.

Passionnant !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *