logo-article

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Darina Al-Jouini

Quand une fille d’Orient devient une femme libre…

Sous la plume mi-sucrée, mi-acide de Mohamed Kacimi, Darina Al-Jouini livre son histoire de fille et de sœur qui devient femme et orpheline dans le Liban des années 70 et 80.
A la lecture de ce récit, on s’interroge sur le prix et la valeur de la liberté pour cette femme à qui, enfant, son père syrien réfugié au Liban martelait qu’elle était libre comme d’autres sont musulmans, chrétiens ou d’une des nombreuses confessions religieuses du pays.
De cette différence affirmée, affichée et revendiquée, comment en arrive-t-on à l’exclusion, à l’injure et à la violence que les uns réservent aux autres quand ils ne veulent plus entendre d’autre voix que celle qu’ils ont toujours entendue ?

Un texte fort pour un parcours de femme courageuse, tenace et rebelle. Une lecture précieuse comme un bijou de famille qu’on regarde en silence tant son magnétisme le rend tour à tour dangereux, mystérieux et familier.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.