logo-article

Neuf petites filles : Push &Pull

Sandrine Roche

De quoi parlent des petites filles quand elles sont ensemble ? Avec Sandrine Roche, certainement pas de princes charmants et de princesses. Sa pièce rassemble des textes drôles, acerbes, acides où règnent cruauté, jeux de domination, mauvaise foi, perversité et sadisme.

Dans un jeu de rôle troublant, les fillettes s’inventent des histoires horribles, inspirées de la vie et des propos de leurs parents. Elles rêvent et fantasment également.La pièce est composée de petites séquences avec pour distribution de 1 à 9 personnages.
Entre deux pas de danse, de petites gymnastes expriment avec des mots d’enfants le regard qu’elles portent sur les abjections, les médisances, les perversions sexuelles émises par les adultes. Le monde des grands est vu par des petites filles. Il est aussi la répétition de ce que disent les adultes avec leurs préjugés, leur racisme, et leur bêtise.

La pièce aborde des sujets importants comme l’homosexualité, le couple, le travail, le chômage, l’alcoolisme…

Des histoires aussi monstrueuses les unes que les autres (!), terriblement jouissives et drôles ! Du théâtre pas politiquement correct ? Huuum ! Comme ça fait du bien !!

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.