logo-article

Constantine

Théo et Valentin Ceccaldi

Les liens du jazz, une histoire de famille

Pour comprendre la naissance de cet album, il faut remonter le temps pour y découvrir l’histoire d’un père. Ce père qui fut contraint à l’exil et quitta tout petit sa ville natale de Constantine en 1962 au moment de l’indépendance de l’Algérie, c’est Serge Ceccaldi. Violoniste autodidacte et fondateur en 1986 d’une école de musique associative ouverte à tous et toutes, Serge Ceccaldi gardait précieusement des centaines de partitions d’œuvres composées pour le théâtre et qu’il n’avait jamais publiées.

La suite de l’histoire se passe en 2020. Théo et Valentin Ceccaldi, ses fils, décidèrent de lui offrir un album surprise pour son soixantième anniversaire. Un album pour lui rendre hommage et un retour aux sources. Ils fouillèrent en cachette dans les précieuses archives et sortirent de la malle aux trésors onze compositions. Ils les ré-arrangèrent. Et « Constantine » est né.

« Constantine, en Algérie, c’est la ville natale de notre père. L’album est un acte de reconnaissance pour nous avoir, avec notre mère, donné le goût de l’aventure musicale illimitée. » (Le Monde, 18/12/2020).

Avec « Constantine », les deux frères offrent à leur père, et nous offrent aussi, un album lumineux et très varié. Théo est au violon, Valentin au violoncelle. Les deux jazzmen nous embarquent d’une rive à l’autre de la Méditerranée. S’entourant d’artistes quatre étoiles aux influences diverses, ils convient pour chaque composition un.e invité.e : Leïla Martial, Airelle Besson, Thomas de Pourquery, Emile Parisien, Adbullah Miniawy, Michel Portal, Robin Mercier, Fantazio.

Le clarinettiste Yom fait aussi partie du voyage. Il collabore au titre phare de l’album intitulé « Le retour des perdrix » dont voici le clip conçu par Juliette Bonvallet. Clip réalisé d’après la toile créée par Jean Mallard et qui illustre la pochette de l’album. Un clip coloré, envoûtant et éblouissant, à l’image de cet album.

 

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *