logo-article

Atatürk, une biographie intellectuelle

Şükrü Hanioğlu

Est-il possible d’écrire une biographie critique de Mustafa Kemal, le père des turcs ? Pas si simple. Comment Mustafa est-il devenu Atatürk ?

La thèse centrale de ce livre est que Mustafa Kemal n’était pas un génie solitaire, certes talentueux, avec des aptitudes exceptionnelles mais aussi, et surtout un homme de son temps, de son milieu social.

Şükrü Hanioğlu a replacée dans son contexte historique, culturel la construction intellectuelle d’Atatürk. Qu’il soit né à la fin du 19ème siècle à Salonique, qu’il ait été socialement déclassé dans sa jeunesse, qu’il ait fréquenté l’école laïque et l’école coranique puis ait étudié au lycée militaire de Monastir, terminé ses études à l’école supérieure de guerre d’Istanbul sont des éléments qui permettent de comprendre comment il s’est construit intellectuellement, socialement, et ainsi d’appréhender les raisons pour lesquelles il a pris certaines décisions. Homme d’état, chef de guerre, personnage énigmatique et paradoxale. Il a réussi faire la transition difficile de l’ordre impérial de la fin de l’Empire ottoman à l’État-nation moderne turc.

C’est un bel ouvrage de synthèse, très claire, accessible à tous. Une biographie plaisante à lire, qui rend compte de la complexité de cette période d’implosion de l’empire ottoman.

L’intérêt du livre dépasse la figure historique de Mustafa Kemal. A travers lui, c’est un récit de l’histoire politique ottomane puis turque des trois premières décennies du 20ème siècle, dont les conséquences sont particulièrement vivaces en ce début de 21ème siècle.

Vues : 0

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *