logo-article

Oeuvre poétique

Alexandra Pizarnik

Sous le titre d’œuvre poétique cet ouvrage reprend 5 recueils d'une poétesse argentine, qui a vécu en France avant de repartir pour son pays. Elle est restée exilée d'elle-même.

Alexandra Pizarnik a cherché une parole introuvable. Elle l’a trouvée chez les surréalistes mais elle a néanmoins écrit des textes qui sont d’un grand dépouillement.

En quelques lignes elle touche à l’essentiel, nous parle de ce qui se dérobe et qu’on continue à chercher. Une nécessité intérieure l’amène à une écriture intense d’être elliptique et dont la quête veut dépasser les limites du langage. Elle a écrit : “expliquer avec les mots de ce monde qu’un bateau est parti de moi en m’emportant” et aussi : “chez moi le langage est toujours un prétexte pour le silence”, un silence dans lequel elle est entrée définitivement, à l’âge de 36 ans.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.