logo-article

A LA LIGNE

Feuillets d'usine

Joseph PONTHUS

Travailleur social en région parisienne, Joseph Ponthus se retrouve à gagner sa vie, pendant trois ans, dans les usines bretonnes d'agroalimentaire, en tant qu'intérimaire. Une tranche de vie qui va bousculer son parcours. L'écriture va s'imposer peu à peu permettant ainsi à l'écrivain de partager son récit émouvant sur la condition d'ouvrier-intérimaire en France aujourd'hui.

 

Un grand, beau et triste poème que ces feuillets!

 

” Et même si nous ne sommes que mercredi et que

l’enfer sera sans doute ce nouveau samedi travaillé

L’usine serait ma Méditérranée sur laquelle je trace

Les routes périlleuses de mon Odyssée”

 

Ponthus est décédé en ce début d’année 2021.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *