A l'assaut d'une montagne… de déchets

- Modifié le 04/07/2016 par Bibliothèque municipale de Lyon

Alain_Damien_1.gif
Alain_Damien_1.gif
A l’occasion de la tenue à Lyon du salon professionnel Pollutec 2006, intéressons-nous à la question des déchets. En l’an 2000, les Français ont produit 29,5 millions de tonnes de déchets (estimation), soit 500 kg par an et par habitant. Et cette production est en augmentation continue : de 1.4 kg par habitant en 1996, la production quotidienne est passée à 1.8 kg en 2003. S’ajoutent à cela tous les déchets industriels. A l’origine de pollutions diverses (olfactive, chimique, biologique, intoxications,…) les déchets et leur retraitement sont aussi un enjeu économique pour les entreprises. Différentes solutions de recyclage et retraitement sont mises en jeu selon la nature des déchets. En amont, des efforts sont faits pour diminuer la quantité de déchets non recyclables. Un exemple récent : la mise en application le 15 novembre dernier de la directive touchant le recyclage des DEEE (Déchets d’équipements Electriques et Electroniques), machines à laver, téléviseurs. En aval, le choix s’articule entre l’incinération, la mise en décharge, le tri et la récupération.
GIF - 16.3 ko
L’Usine nouvelle / Dunod


Guide du traitement des déchets, par Alain Damien, Usine Nouvelle, 2006
L’auteur nous présente une synthèse exhaustive sur les différents types de déchets (ménagers, plastiques, ferrailles, boues, etc.) et les filières de traitement correspondantes. Pour chaque solution, les aspects techniques, économiques et réglementaires sont détaillés. Cette 4° édition est enrichie d’un chapitre sur la bactériologie et les micro-organismes.

GIF - 9.2 ko
Ed. Technip

Economie des déchets, par Gérard Bertolini, Ed. Technip, 2005
Longtemps négligés car sans valeur, les déchets sont devenus une préoccupation majeure des politiques, des élus locaux, des citoyens et des industriels qui les produisent ou les traitent. La demande sociale en faveur de l’environnement s’est accrue et s’est accompagnée, avec l’appui de réglementations plus contraignantes, du développement d’une éco-industrie du déchet. Le recyclage et la prévention sont devenues l’objet d’un intérêt croissant, sans oublier qu’il est également indispensable de traiter au mieux le reste ( » l’ultime « , selon le terme consacré).

GIF - 9.3 ko
Dechetcom.com

Déchets d’équipements électriques et électroniques D3E
Ce dossier de l’Ademe présente la filière des déchets d’équipements électriques et électroniques, à travers chiffres, cadre réglementaire, FAQ (foire aux questions), exemples.

Pollutec 2006
Ce 22° salon international qui se tiendra du 28 novembre au 1er décembre à Lyon accueillera 2 400 exposants d’une trentaine de pays autour des équipements, des technologies et des services de l’environnement. Les thèmes phares de cette année 2006 seront les énergies renouvelables, la santé et le développement durable.

Le site du Sénat francais propose le rapport 415 (98-99) sur le recyclage et valorisation des déchets ménagers, établi par l’office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.
Ce rapport assez précis bien qu’un peu daté nous indique par exemple qu’il existe des disparités dans la production des déchets ménagers selon notre mode de vie : en 1995, derrière le chiffre moyen de 434 kg par habitant et par an, un habitant en milieu urbain produisait 520 kg/hab./an de déchets, tandis qu’en milieu semi urbain, ce n’était que de 425 kg/hab./an, et en milieu rural seulement 320 kg/hab./an.

GIF - 8.4 ko
L’Harmattan


Du déchet : philosophie des immondices : corps, ville, industrie, par Cyrille Harpet, L’Harmattan, 1999
Le déchet est souvent perçu comme obstacle au dialogue ou impropre à la réflexion. Il peut pourtant être signe, symptôme, marqueur des modes d’existence et d’expériences humaines.

Ainsi, l’auteur, philosophe, propose à travers la notion du déchet de se situer au cœur des divers enjeux contemporains que sont les formes de discriminations sociales (l’autre désigné comme « déchet »), les atteintes aux espaces de vie et à l’environnement.

L’Université d’Aix-en-Provence édite dans son annuaire de sites web, une page de sites internet institutionnels sur la gestion des déchets, tels ceux de l’Ademe, l’Andra, de l’Union Européenne.

Un exemple de concertation sur la gestion locale des déchets : la région de Condrieu dans le Rhône.

Gestion des déchets, in Ekopedia.
Ekopedia est un projet d’encyclopédie pratique traitant des techniques alternatives de vie, sur le modèle du wiki de Wikipedia.

GIF - 11.2 ko
L’Usine nouvelle / Dunod


Aide-mémoire Gestion des déchets, par Jean-Michel Balet, L’Usine Nouvelle, 2005
Cet ouvrage propose une synthèse technique sur le traitement des déchets. Après une typologie des différents types de déchets existants et de leurs problématiques, les filières de recyclage et de traitement ainsi que les textes réglementaires sont présentés.

[*Quelques points de vue divergents :*]

GIF - 20.4 ko
L’Harmattan


Déchets ménagers : le jardin des impostures, par Dany Dietmann, L’Harmattan, 2005
L’ouvrage explique le fonctionnement du système de traitement des produits résiduels qui selon l’auteur se révèle dangereux pour l’homme et son environnement. L’auteur nous incite à changer nos comportement de citoyens et à utiliser d’autres techniques qui permettraient de diminuer la quantité des ordures : collectes sélectives et pesée embarquée couplée à la redevance motivante.

GIF - 15.5 ko
Le Cherche Midi


Incinération des déchets ménagers : la grande peur, sous la dir. de Jean Brousse, Le Cherche Midi, 2005
Chercheurs, sociologues, anthropologues, épidémiologistes… font le tour de la question de l’incinération des déchets en France. Les rumeurs concernant les usines d’incinération et la retombée de dioxines sont notamment examinées.

Ordures ménagères voir
L’environnement, des chiffres ! voir
L’environnement et ses sociétés !, mais combiens sont-ils ??? voir

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *