Le mot du mois

Tanorexie

- temps de lecture approximatif de 2 minutes 2 min - Modifié le 17/06/2016 par Cap'culture santé

Le soleil, une drogue qui rend addict ?

© Pixabay
© Pixabay

La dépendance pathologique au bronzage s’appelle la tanorexie, ce mot est emprunté à l’anglais : « to tan », et se réfère au mot anorexie dans l’idée d’une vision déformée de l’image corporelle. En anglais, tanorexie se traduit « tanning addiction ».
Source : Dr C. Boulitrop (Service de Dermatologie, CHU Dijon) dans un résumé de son intervention lors des 16èmes Journées Nationales de la Société Française de Photodermatologie.

On parle également parfois de tanoholisme ou de bronzomanie.

Les personnes tanorexiques cherchent à être bronzées toute l’année, elles supportent mal le fait d’avoir une peau claire, multipliant ainsi leur probabilité de développer un cancer de la peau.

Des scientifiques d’Harvard ont confirmé que la sécrétion d’endorphine produite lors d’une exposition au soleil peut être à l’origine d’une tanorexie.
Interviewé par les journalistes d’Atlantico Michel Lejoyeux, professeur de psychiatrie et d’addictologie à l’université Denis Diderot, rappelle qu’il ne faut pas non plus oublier les facteurs sociaux et psychologiques qui jouent un rôle dans le processus addictif.
Extraits : « Dans notre société, le facteur social est important, le bronzage est associé à un statut social, il symbolise le bien-être.[…]Le bronzage est associé à une réussite, nous n’imaginons pas une personne importante être totalement pâle, la pâleur est plutôt associée à la maladie.
Il y a également le facteur psychologique. Les personnes qui se font bronzer continuellement, de manière irraisonnable, sont dans un mal-être constant. Ils n’ont pas d’autres sources de plaisir et leurs vies n’est qu’une suite d’échecs, de difficultés mentales, professionnelles et financières. Finalement, le bronzage est un peu la drogue du pauvre[…] ».

Alors, à la plage cet été ou dans les cabines à UV cet hiver, soyez riches !
Bronzez malin mais sans risques en vous protégeant du soleil !

Bali PFA

Sources :

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *