Théâtre

Pièces avec un chœur ou pièces avec de la choralité

- Modifié le 13/01/2018 par Helena

Une sélection de pièces avec des chœurs ou de pièces dites chorales ou avec de la choralité. Le terme "chœur" est de moins en moins utilisé et souvent remplacé par l'adjectif plus actuel de "choral". Il désigne aujourd'hui tout discours pluriel ou toute polyphonie. Le chœur ou la choralité ne cessent d'être explorés, modifiés et modulés. Du chœur antique, au chœur effacé ou neutre en passant par le choeur oppresseur, communauté, force de contestation ou matière chorale.

2017 / La Tragédie du roi Christophe - Aimé Césaire - Christian Schiaretti / © Émile Zeizig - mascarille.com
2017 / La Tragédie du roi Christophe - Aimé Césaire - Christian Schiaretti / © Émile Zeizig - mascarille.com

Cet article vient en complément de l’article Quand le théâtre a du chœur et propose une sélection de pièces illustrant le sujet.

Chœur antique

-Les bacchantes / Euripide / 408 av J.C. [Livre]
Tragédie grecque
Dionysos est furieux que la ville de Thèbes, sous l’autorité de Penthée, refuse de reconnaître ses origines divines et son culte. Il se venge et fait en sorte que le jeune tyran soit lapidé par sa mère et ses tantes…
Le chœur est là pour témoigner des rituels du culte dionysiaque. Il est du côté de Dionysos. Il suscite crainte et respect chez le spectateur.
Distribution : 6 hommes + 1 femme + un chœur de 7 femmes (les bacchantes)

-Les Perses / Eschyle / 472 av J.C. [Livre]
Tragédie grecque
La pièce relate une bataille. Elle se présente comme une suite de récits et de lamentations à plusieurs voix. Pour célébrer la victoire de son peuple, Eschyle prend le parti original de se placer du côté des vaincus, incarnés par le chœur des vieillards perses.
Le chœur chez Eschyle joue un rôle essentiel. Il est le principal personnage de la tragédie.
Distribution : 6 hommes + 1 femme + chœur des vieillards perses

-Œdipe roi / Sophocle / 421 avant J.C. [Livre]
Tragédie grecque
Le chœur chez Sophocle a une dimension tragique. Il ignore la vérité de la situation tout comme les protagonistes. Il s’impose essentiellement comme un observateur ou un témoin.
Pourtant, il est bien un personnage à part entière car il se trouve dans l’espace scénique et parce qu’il dialogue avec les personnages.
Il représente le peuple de Thèbes : vieillard, femmes ou enfants. Il peut plaindre, douter, encourager ou demander de l’aide. Il permet au spectateur de rentrer symboliquement et émotivement dans l’action.
Le coryphée, chef de chœur, a un rôle important dans l’intrigue. C’est lui qui va par exemple conclure la pièce en s’adressant directement au public. Il tire une morale de l’histoire.

Chœur oppresseur ou prison

-Les sacrifiés / Laurent Gaudé / 2004 [Livre]
Raconte le destin de trois générations de femmes qui traversent la seconde partie du XX° siècle. A leur chant tragique répondent en écho les chœurs des soldats, des émigrés et des villageois.
A la manière des tragédies grecques, les prises de paroles des différents chœurs alternent avec celle des personnages. Ils ont une prise sur l’intrigue. Ils reprennent les fonctions dramaturgiques majeures tel que c’était le cas chez Eschyle, Sophocle ou Euripide.
Le chœur, odieux et autoritaire, veut abolir la résistance individuelle. Les personnages individuels luttent contre les chœurs pour s’opposer à l’oppression.
Distribution : 13 hommes + 10 femmes + le chœur des soldats, le chœur des émigrés algériens et le chœur des gens du quartier

-Suzy Storck / Magali Mougel / 2013 [Livre]
Suzy est une femme au foyer ordinaire avec mari et enfants. Elle est une voix de femme perdue. Elle semble en guerre contre sa propre vie.
« L’ensemble de la pièce, nous est racontée par le Chœur, personnage principal, essentiel de l’histoire… Car c’est une tragédie que nous propose Magali Mougel. Le chœur est le témoin précis d’un destin qui se noue, et les Dieux ont été remplacés par les règles et les normes d’une société qui impose à ses membres des schémas archaïques, dépassés, et par trop hiérarchisés. Le chœur nous donne les lieux, les dates, les heures, il est le scribe précis, le greffier des événements qui s’agencent… Le temps recule, avance, recule à nouveau, avance enfin et déborde, autour de l’unité du jour, le 17 juin, et de l’unité de lieu affirmée par le chœur comme un autre piège, comme l’enfermement de la jeune femme… » (Source)
Distribution : 1 homme + 3 femmes + 2 enfants + choeur

Force de contestation

-La décision / Brecht / 1930 [Livre]
4 communistes envoyés en Chine exécutent un de leurs camarades, car son individualisme nuisait à leur travail idéologique. Ils sont jugés à leur retour par un tribunal populaire et graciés.
Le chœur représente une communauté : le parti communiste et se veut une force de contestation.

-Tendre et cruel / Martin Crimp / 2004 [Livre]
Récit d’une jalousie et de la violence qu’un homme rapporte de la guerre et qui contamine la communauté.
Le chœur critique les personnages. Il donne une autre version des faits que les personnages principaux. C’est la voix de la rébellion et du discours de l’opposition.
Inspiré des Trachiniennes de Sophocle.
Distribution : 5 hommes + 5 femmes + 1 enfant

-La visite de la vieille dame / Friedrich Dürrenmatt / 1956 [Livre]
Tragi-comédie
Le chœur est là comme force de contestation. Il intervient pour dénoncer ce qu’il serait théoriquement censé représenter : un pouvoir unifié.
Pour public adolescent et adulte, à partir de 14 ans.
Distribution : 20 hommes + 4 femmes

Le chœur comme parole des morts ou des opprimés

En lutte

-Pluie des cendres / Laurent Gaudé / 2001 [Livre]
Le chœur porte la parole collective des femmes mourantes. Il dresse un état de la ville assiégée et détruite. Il témoigne de l’extermination de ses habitants. Il symbolise les populations martyres écrasées lors des guerres fratricides du XXème siècle.
Distribution : 9 hommes + 4 femmes + chœur

-Caillasses / Laurent Gaudé / 2002 [Livre]
L’action se situe dans le contexte des affrontements israélo-paléstiniens. On peut entendre un chœur des femmes palestiniennes, un chœur des hommes palestiniens et un chœur des femmes israéliennes. On a accès presque simultanément aux pensées des différents personnages. On découvre tous les points de vue à la fois. Cela restitue une complexité et une humanité à la situation. C’est quand même le chœur de femmes israéliennes victimes d’un attentat qui termine la pièce en s’adressant au spectateur.

-Rwanda 94 : une tentative de réparation symbolique envers les morts, à l’usage des vivants / Groupov / 1999 [Livre]
Le chœur des morts représente les victimes et la choralité est là pour combattre une persécution ou témoigner contre elle.

-L’homme aux sandales de caoutchouc / Yacine Kateb / 1970 [Livre]
Comédie politique
Le chœur représente tout un peuple en lutte pour sa libération…
Distribution : 30 hommes + 20 femmes + un chœur

-Straight / Guillaume Poix / 2014 [Livre]
Drame
En Afrique du Sud, une extrême violence continue à régner dans le pays contre les femmes, notamment avec le viol « correctif ». L’auteur met en place une structure en flashback. Il montre en parallèle un groupe d’activistes lesbiennes préparant un happening lors de la Coupe du Monde de football de 2010, le parcours de vie de chacune d’entre elles, et le procès d’un de leurs violeurs. L’auteur dénonce un fait de société. (Voir notre coup de cœur).
« Le femmes assassinées pour avoir aimé d’autres femmes forment le chœur des fantômes. Planant au-dessus de la pièce et du procès, leur voix nous rappelle les jalons politiques et législatifs de l’Afrique du Sud et porte la mémoire du progrès social et humain. » (Source)
Distribution variable : 5 hommes + 7 femmes, (7 comédiennes peuvent jouer la pièce)

Chœur effacé : communauté absente

-Médée Kali / Laurent Gaudé / 2003 [Livre]
La forme chorale n’est qu’une voix : celle des enfants morts, qui accompagne Médée. C’est la voix d’un chœur qui s’efface.
Distribution : 1 homme + 1 femme + chœur des enfants morts

-Leçons des ténèbres / Patrick Kermann / 1999 [Livre]
La pièce est présentée comme « une tentative de lecture des catastrophes de notre monde après Auschwitz » (P. K.). Elle renvoie au « Livre des lamentations » du prophète Jérémie. Le chœur est un figure sans nom, sans qualités et ne représente aucune communauté définie.
Le discours du chœur n’est ni celui l’annonciation, ni celui de la dénonciation d’un événement. Il est le refus du renoncement à dire cet événement…

Le chœur comme communauté mineure et suspecte

-Chœur final / Botho Strauss / 1993 [Livre]
Le chœur allemand a avoir avec l’Histoire allemande. Il porte le lourd poids de l’histoire. Il est un témoin gênant une communauté inavouable. Le chœur est entaché de lâcheté. Il perdure chez Botho Strauss car il élimine tout ce qui renvoie à l’être singulier. Il réunit les condamnés.
Distribution : 8 hommes + 7 femmes + chœur

-La persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de monsieur de Sade / Peter Weiss / 1965 [Livre]
Le chœur est composé de malades ou de fous. Il est le peuple dont Sade se moque. Il est influençable. Il ne parvient pas à penser individuellement une histoire collectivement intolérable…
Distribution : 30 hommes + 10 femmes + chœur

-Et les chiens se taisaient, tragédie / Aimé Césaire / 1956 [Livre]
Comédie politique
Un chœur de rebelles est présent, mais il est apathique. Il est soumis à la mascarade de la rébellion et il n’est pas lui-même libre. La voix plurielle qui émet un discours commun est supsecte et semble aussi être impliquée dans la dictature…
Distribution : 6 hommes + 4 femmes+ chœur (5 hommes + 5 femmes environ) + nombreux petites rôles

Le chœur comme communauté

-Les aveugles / Maeterlinck / 1890 [Livre]
12 aveugles avancent à tâtons dans une sombre forêt. Ils n’attendent plus le retour du vieux prêtre qui leur servait de guide car il est mort. Ils tentent de se situer dans l’espace et le temps. Ils se découvrent mutuellement, et s’aperçoivent qu’au fond ils ont toujours été étrangers les uns aux autres…
La choralité donne voix à la communauté en estompant l’individualisation des personnages. Maeterlinck est un des premiers à déconstruire le chœur antique. Avec lui le chœur devient actif, il n’est plus « contemplateur inactif de l’événement ».
Distribution : 7 hommes + 6 femmes

-Pièces / Minyana / 2001 [Livre]
Histoire d’un vieil homme spolié… Le roman d’une fin de vie…
Etagement et superposition de voix pour dire comment nos sociétés fabriquent de l’anonyme et de la rumeur.

Seul contre un chœur

-Anéantis / Sarah Kane / 1998 [Livre]
Drame
Le viol, la torture et la brutalité dans la guerre civile. « Pas de Dieu. Pas de Père Noël. Pas de fées. Pas de forêt enchantée. Rien, putain de rien. » (Extrait)
La choralité dénonce un état dépressif qui parle de la violence de l’humanité.
Distribution : 2 hommes + 1 femme

-J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne / Jean-Luc Lagarce / 1995 [Livre]
Comédie psychologique
« Un jeune homme, revenu de tout, revenu de ses guerres et de ses batailles, enfin rentré à la maison, posé là, dans la maison, maintenant épuisé par la route et la vie, endormi paisiblement ou revenu à son point de départ pour y mourir… »
La fonction de narration ou de commentaire de plusieurs personnages prime sur la fonction dramatique et parfois la fait complètement disparaître. Le chœur accentue la solitude du personnage masculin.
Distribution : 1 homme + 5 femmes

Chœur neutre

-Gênes 01 / Fausto Paravidino / 2005 [Livre]
Comédie politique
Récit de la violente répression policière qui s’est abattue sur les manifestants alter mondialistes lors du G8 à Gênes, en 2001. Le texte prend la forme d’un rapport fidèle des événements. La polyphonie sociale et politique fait entendre un chœur de citoyens tentant de comprendre ce qui s’est passé ce jour-là.

-11 septembre 2001 / Michel Vinaver / 2003 [Livre]
La composition du texte se rapproche de celle d’un oratorio : airs (à une, 2 ou 3 voix), parties chorales et récitatifs. Contre le travail de l’oubli, ce « livret » entend fixer, dans nos mémoires, les multiples voix entendues le jour de l’attentat (voix de la presse écrite, radio, journaux télévisés, prisonniers de la tour, passagers des avions détournés, contrôleurs aériens, hommes politiques, survivants…). Il y a polyphonie de voix.
Le travail choral infléchit la forme dramatique du côté du texte-matériau.
Distribution : de nombreux personnages, peut être interprété par 6 acteurs (3 hommes + 3 femmes).

-L’instruction / Peter Weiss / 1965 [Livre]
Oratorio
La pièce parle des procès qui se sont déroulés à Francfort en 1963-64 contre les principaux responsables nazis du camp d’Auschwitz. Elle est un très bel exemple de « théâtre documentaire ». Weiss pour ne pas déformer la réalité a simplement fait un montage des textes du procès. La choralité permet un discours dépouillé centrée sur le témoignage. Le passage au neutre du personnage, ramené au statut de porte-parole, parvient à prendre la mesure de l’horreur du génocide.
Distribution : 28 hommes + 2 femmes

Quand les voix se mêlent / matière chorale

-Le plancher des vaches / Eugène Durif / 2003 [Livre]
Un auteur pris dans un cauchemar, poursuivi dans un champ de tournesols fanés, par des experts de toutes sortes, recouvert de témoignages et de documents, tente d’écrire sur l’agriculture.
« Les voix se relaient, se reprennent et s’engendrent au rythme de leurs répétitions et de leurs variations ». (Source : Le théâtre des voix, à l’écoute du personnage et des écritures contemporaines de Sandrine Le Pors)
Distribution : 5 hommes + 4 femmes

-Casimir et Caroline / Ödön von Horvath / 1991 [Livre]
Comédie
Un jeune homme et une jeune femme venus ensemble à une fête foraine en repartent séparés.
Un exemple même de texte chorale où les voix s’enchevêtrent. Les échanges entre Casimir et Caroline sont tressés avec ceux des amis et des fêtards. Les conversations qui pourraient être simultanées sont successives ou entrelacées.
Distribution : 10 hommes + 7 femmes

-Maladie ou Femmes modernes : comme une pièce / Elfriede Jelinek / 2001 [Livre]
Une infirmière, fiancée, écrivain et lesbienne essaie de « surgir »… Elle se dérobe avec son ami aux perquisitions des hommes, à sa famille et au statut de la femme que lui accorde la société.
Selon le principe du montage, l’auteur assemble dans ses pièces des matériaux très divers (slogans, publicités, expressions idiomatiques, citations littéraires ou politiques…). On peut ainsi parler d’écriture chorale ou de choralité dans la mesure où plusieurs voix se superposent et se chevauchent. Le résultat est une arme idéologique. Son théâtre critique les idéologies dominantes.
Distribution : 3 hommes + 3 femmes

-L’entretien : partition / Philippe Malone / 2007 [Livre]
Pièce sur le monde du travail. Elle s’articule autour de la parole et des pensées de la cheffe d’entreprise, la mère également syndicaliste, et la fille de celle-ci qui passe l’entretien d’embauche dans l’entreprise. En arrière-fond, le chœur des employés.
« Le Chœur absent des salariées est un chœur de combattantes… Il est bien présent… Mais absent des médias. »
Le texte « est construit comme une partition. Écrit presque sur une portée. Travailler les ralentissements, les passages rapides, les montées en chœur. Je voulais l’écrire en transparence. Je voulais l’écrire en profondeur, retrouver celle du plateau, je voulais que les trois dimensions de la scène puissent se retrouver dans l’écriture. Qu’on puisse voir arriver les mots de loin, presque comme des battements de tambours. » P.M.
Distribution : 3 femmes + un chœur

-Dissonnances / Michel Azama / 2012 [Livre]
Un texte en forme de variation polyphonique sur les dix commandements qui prétendent fonder la morale collective et individuelle.
Distribution : 20 textes de solitude à dire en chœur ou par une seule personne.

-C’est comme Flash Gordon au début / Claire Rengade / 2003 [Livre]
Les voix s’enchevêtrent d’abord en un chœur de voix indéterminées, d’où se détachent la voix de locuteurs (4 hommes et 4 femmes) traversées d’une multitude de paroles qui se confondent.

-Sept secondes / Falk Richter / 2003 [Livre]
Comédie politique
4 à 8 voix d’hommes et de femmes, non identifiées, se croisent, s’interpellent et commentent l’intervention américaine en Irak. La recherche vocale et l’écriture du politique sont liés. Les voix sont aussi assourdies par des bruits qui couvrent parfois complètement les voix.
Distribution : 4 à 8 orateurs masculins et féminins

-Les travaux et les jours / Michel Vinaver / 1977 [Livre]
Drame
Les tensions, les liens affectifs et intimes entre le personnel du service après-ventes d’une société qui fabrique des moulins à café et leur chef… Le quotidien du monde du travail, comme le rachat de la maison par une multinationale et les risques de délocalisation.
L’absence de hiérarchie des différentes instances locutoires situe le drame sur le plan vocal et rythmique. La linéarité des discours est mise à mal.
Distribution : 2 hommes + 3 femmes

-La demande d’emploi / Michel Vinaver / 1973 [Livre]
Comédie psychologique
Entrelacs des voix, chevauchement et croisement des répliques. Les propos s’entrecroisent entre les 4 personnages, sans souci du temps, ni de l’espace.
Distribution : 2 hommes + 2 femmes

Pour aller plus loin

Tags

:

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *