Saâda Bonaire / Saâda Bonaire

Album à redécouvrir

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - par Juliette A

Il faut parfois du temps pour sortir un album, c’est le cas de celui de Saâda Bonaire, sorti en 2013, trente ans après avoir été enregistré.

Saâda-Bonaire
Saâda-Bonaire

C’est grâce au label Captured Tracks que ces pépites singulières, entre funk, disco, et mélodies orientales, ont pu être redécouvertes. Le groupe allemand se rencontre en 1982, et est constitué de Stephanie Lange, Claudia Hossfeld et du DJ Ralph « von » Richtoven. Après la sortie remarquée du single You Could Be More As You Are en 1983 chez EMI, le label choisit de ne pas sortir d’album… des querelles internes poussent EMI à censurer le producteur de l’album, qui a par ailleurs dépassé les budgets pour sortir Private Dancer de Tina Turner. Le groupe en fait les frais, et aura une existence malheureusement très éphémère…

Mais c’est après un important travail d’archives qu’un album sort enfin en 2013 et ressuscite Saâda Bonaire : il rassemble les deux titres parus en 1983 chez EMI, ainsi que onze titres inédits enregistrés sur cassette entre 1982 et 1983 et restaurés pour l’occasion.

Une histoire singulière pour une musique originale et étonnante : rassemblant autour d’elles de multiples musiciens, les deux chanteuses sensuelles arrivent à créer une atmosphère orientalisante mêlant à leurs voix des instruments électroniques et des sons traditionnels (oud, percussions nord-africaines), comme dans le sensuel et sublime titre Second Face.

 

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *