logo-article

The string quartets

Jethro Tull

Cet album reprend le répertoire du groupe de rock protéiforme, ingénieusement et talentueusement arrangé pour les cordes du Carducci String Quartet par John O’Hara.

Le rock rencontre ici la musique classique dans une fusion des genres particulièrement convaincante. Résultat aux accents parfois quelque peu étranges mais ô combien séduisant. Une douzaine d’anciens morceaux de Jethro Tull,  de Living In The Past à Bungle In The Jungle, en passant par Aqualung, revisités et réenchantés par l’immense talent d’un jeune flûtiste-troubadour de 70 ans, Ian Anderson.  Les adeptes de ce groupe mythique, qui puisa dans tous les styles et en influença plus d’un, se réjouiront à l’écoute de ce nostalgique revival mais point n’est besoin de connaitre l’original pour apprécier le charme et la fraîcheur de ces arrangements.

Qui a dit qu’on ne fait pas du neuf avec du vieux ? Et bien si, la preuve.

A l’écoute un titre inspiré par le morceau Ring out, solstice bells où l’on aperçoit l’ombre tutélaire du grand Johan Sebastian Bach.

Ring out these bells

 

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *