logo-article

Southern Blood

Gregg Allman

Sudiste un jour sudiste toujours

 

 

Gregg Allman créa le groupe Allman brothers, avec son frère ainé Duane en 1969. Le groupe devint le représentant le plus éclairé et le plus connu du rock sudiste, genre empreint de blues, de folk et de rock. Après la mort de Duane lors d’un accident de moto, Gregg  continua sa carrière avec le groupe et en solo, menant la vie de rock star avec tout ce que cela entend d’abus et de haut et de bas. Depuis quelques années il souffrait d’un cancer du foie. Le temps était compté. La fin approchait et il décida de réaliser un album testament. Qui se transforma en un album posthume puisque le chanteur décédé en mai 2017 ne put vivre la sortie de l’album. Gregg Allman le pensait également comme un disque hommage aux morceaux et aux musiciens qu’il admirait. L’album fut réalisé en 8 jours, et ne comprend quasiment que des reprises. On dit que l’on n’est jamais meilleur que lorsqu’on est pressé, ici chacun des (bons) musiciens joue sa partition au mieux et surtout Gregg Allman chante avec ferveur et intensité, sa voix se bloquant, chavirant au fil des morceaux.

Au final un disque chaleureux et émouvant.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *