logo-article

Revue du Vivarais

La revue historique, archéologique, littéraire et pittoresque du Vivarais

Association Auguste Le Sourd

Une véritable encyclopédie de l’Ardèche

Cette revue à parution trimestrielle est le plus ancien des périodiques qui se consacrent à l’étude du passé en Ardèche. Elle fut fondée en 1893 par Paul d’Albigny, éditeur et directeur de l’imprimerie Centrale de l’Ardèche, à Privas. On doit également à cet auteur plusieurs écrits sur l’affaire Peyrebeille de L’Auberge rouge

En 1911, Auguste Le Sourd, historien et archiviste français, spécialiste de l’histoire du Vivarais, racheta la Revue à la suite de la liquidation de l’Imprimerie Centrale.

Ont collaboré à cette revue d’éminents historiens et écrivains ardéchois : Paul d’Albigny, Benoît d’Entrevaux, Albin Mazon, le vicomte de Montravel, Charles du Besset, Firmin Boissin, Auguste Le Sourd, Jean de La Laurencie, l’abbé Roche, Jean Régné, Henri Vaschalde, Louis Pize, Charles Forot, Jean Messié, Élie Reynier, etc. À ces auteurs d’hier s’ajoutent érudits, gens de lettres, historiens et universitaires d’aujourd’hui .

En 2016, la revue a consacré son 807e fascicule à Olivier de Serres et à son domaine du Pradel.

  

 

Vous voulez consulter cette revue ?

  • 21 numéros ont été numérisés (1922 à 1944) par la BNF et sont accessibles sur Gallica
  • Sur le site de la revue, un système de recherche permet de sélectionner des articles puis de les commander.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *