logo-article

Rêver sous le capitalisme

Sophie Bruneau

Certains ont un travail de rêve, d’autres rêvent de leur travail...

Sophie Bruneau s’intéresse de longue date aux questions de souffrance au travail. Elle avait déjà réalisé le très marquant « ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés », dans lequel elle suivait des médecins et psychologues du travail dans leurs consultations. Pour ce nouveau film, elle a passé trois ans à rencontrer des employés qui rêvent nuit après nuit de leur travail. Ils nous racontent ces situations et l’interprétation qu’ils en font. Ces scènes oniriques, tantôt poétiques tantôt absurdes, nous en disent décidément beaucoup sur les transformations de l’organisation du travail.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *