logo-article

Racket

Dominique Manotti

Une affaire politique, financière, économique … Une approche romancée pour comprendre la délinquance en cols blancs à laquelle des hommes sans scrupule s’adonnent pour diriger le monde.

  Un géant américain convoite Orstam, une entreprise stratégique de l’industrie française. Pas de limite pour arriver au rachat : manipulations, enlèvement, chantage, extorsion, meurtres… Racket.

Noria Ghozali, récemment nommée commandante au renseignement intérieur et le commissaire Daquin, en fin de carrière, tentent envers et contre tout de dévoiler les dessous de cette sordide opération.

  Le dernier polar social de Dominique Manotti est une nouvelle fois réussi: rythmé, clair malgré l’opacité du milieu des affaires et du renseignement économique. Un style efficace et un ton juste, des personnages crédibles et attachants même pour les plus sombres.

  Un polar captivant qui fait froid dans le dos même si l’auteur précise bien que « Ce roman est librement (très librement) inspiré de « l’affaire Alstom », le rachat de l’entreprise française Alstom Energie par l’entreprise américaine General Electric (2013- 2015). »

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *