logo-article

Point cardinal

Léonor de Récondo

La banalité du changement, son évidence, est un bouleversement.

Père de famille tranquille, Laurent devient une femme. Par étape, son travestissement cesse d’être une excentricité pour devenir une réalité quotidienne. Pas de revendication politique, pas de rébellion, juste le corps et l’esprit qui aspirent à autre chose. Face à cette normalité, l’entourage de Laurent se recompose, se heurte, s’interroge. Il faut réapprendre à vivre avec quelqu’un qui est enfin vrai, qui est sorti de la clandestinité et du mensonge.

L’écriture de Léonor de Récondo traite un sujet complexe avec subtilité, en échappant à la démonstration forcée, en s’appuyant sur des détails aussi précis que la sensation du tissu sur la peau. Se sentir bien dans son corps, ce n’est pas une demande tonitruante, plutôt un bonheur simple et qui mérite une langue épurée pour ne pas travestir les sentiments. Point cardinal réussit à dédramatiser ce changement sans nier les difficultés, et en se gardant bien d’émettre tout jugement définitif sur les personnages.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *