logo-article

Piano works

Moondog

Le pianiste François Mardirossian nous propose un superbe album pour aller à la (re)découverte de l'univers multiple de Moondog.

Au delà du look loufoque et de l’univers fantaisiste de Moondog, qui ont peut-être parfois occulté la stature du compositeur, on est stupéfait de la richesse de son univers musical. Les deux principaux piliers de son inspiration sont, d’une part, l’oeuvre de Johann Sebastian Bach, à qui il voue une admiration sans bornes et, d’autre part, le jazz sous ses formes diverses. Les rythmes allègres et sautillants du ragtime viennent tempérer la rigueur des savants contrepoints où la fugue, et son petit frère le canon, trônent en majesté. En effet Moondog n’aime rien tant que la forme obstinée qu’il magnifie et épanouit en innombrables et géniales variations.

Mais ces deux sources n’épuisent pas l’insatiable curiosité syncrétique de Moondog qui explore encore les modes anciens, les expressions minimalistes, les traditions amérindiennes …

Cet enregistrement est une bien belle invitation à découvrir l’oeuvre étonnante d’un « homme à la fois rétrograde et précurseur,  égaré dans toutes les époques ».

Prélude et fugue n°1 en la mineur, dédié à J.S. Bach, fugue :

 

The art of the canon, Book IV, Canon n° 9 en la bémol majeur :

 

Jazz book, n° 5 :

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *